bandeau

La loi de programmation militaire de fin 2013 prévoit des mesures de renforcement de la sécurité des opérateurs d'importance vitale, les OIV, les opérateurs publics ou privés dépositaires d'activités et de services indispensables au bon fonctionnement de la Nation, à sa protection militaire, économique et civile (*)

L'Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information, l'ANSSI, met en place les groupes de travail nécessaires à la mise en oeuvre de ces  dispositions.

(*) Les opérateurs d'importance vitale, mais pas seulement ... la Sécurité de l'Information, nous le savons, exige une approche globale pour être pleinement efficace.
Lorsque la règlementation cible une catégorie d'acteurs économiques, c'est toute la chaîne d'activité concernée qui est impactée.
Ce seront donc, les OIV, mais également, de façon induite, leurs prestataires, sous-traitants et autres fournisseurs annexes qui  devront appliquer les mesures en cours de préparation.